Dominique Chapuis

Je travaille avec des bandes de papiers de structures, d´épaisseurs et de textures différentes. Je commence avec un monochrome blanc.

Je le remplis avec un sujet ou un thème: xIIIIxIIIIxIIIIxIIIIx.

Dans les travaux ultérieures , je le vide de son sujet : xIIIxIIIx, puis xIIxIIx,xIxIx,xxxxxx .

Je retrouve en fin de travail un monochrome mais reconstruit, puisque le collage est toujours visible. Les travaux sont blancs, très rigoureux et structurés en période-temps et temps-période.

il n´y a jamais de hasard et le résultat doit avoir un sens (une direction). Le monochrome va être fragmenté, il possède unité et continuité, un flottement infini et circulaire . (je recherche,l´harmonie,le fugitif, le rythme) 

Dans le changement perpétuel trouve place un désir de permanence au sein d´infinies fluctuations.

Le fini dans l´infini .

Un équilibre contrôlé et construit.







Objekte


Fotografien